BIO 9 JUILLET | IO EXPÉRIENCE 2022

MATT LANG

 Figurant parmi les artistes new country canadiens les plus prometteurs, Matt Lang se démarque par son charisme et son incroyable timbre de voix qui ne laisse personne indifférent. Originaire de Maniwaki en Outaouais, c’est à Nashville qu’il enregistre son premier album éponyme anglophone qui voit le jour en 2018. Réalisé par Danick Dupelle, producteur québécois résidant dans le berceau du country depuis près de 18 ans et membre du groupe Emerson Drive, cet opus s’est rapidement hissé au sommet des ventes anglophones au Canada, aux côtés de Paul McCartney et Eminem.

Le talent indéniable et le potentiel international de Matt Lang lui ont permis de cumuler plus de 7,5 millions d’écoutes en ligne de son premier album et de se faire remarquer dans les autres provinces canadiennes. Si le chanteur a la ferme ambition d’amener Nashville au Québec, il ne se cache pas de rêver également à une carrière internationale comme en témoigne sa signature avec Jayward Artist Group pour son développement au Canada, aux États-Unis et sur les autres territoires anglophones. Basée à Toronto, cette nouvelle maison de disques/agence de gérance a été fondée par l’auteur-compositeur-interprète et réalisateur à succès Tebey, ainsi que la vétérante gérante Jill Snell.

Grand gagnant de l’édition 2019 de la compétition annuelle Top of the Country présentée par SiriusXM Canada, Matt Lang s’est depuis illustré à de nombreuses autres reprises : Gala Country (lauréat «Interprète masculin de l’année», «Découverte de l’année», «Album anglophone de l’année» en 2019 et «Spectacle de l’année» en 2020), Gala de la SOCAN 2019 (Prix «Musique Country»), sans oublier des nominations au Gala ADISQ 2019 («Album de l’année – Anglophone») et au Canadian Country Music Awards 2020 («Rising Star»). Water Down the Whiskey, premier extrait de son nouvel album More paru en juin 2020, comptabilise déjà plus d’un million d’écoutes en ligne et a été la chanson la plus ajoutée, tous genres musicaux confondus, sur les radios au Canada.

Depuis 2018, Matt Lang multiplie les spectacles, souvent à guichets fermés, à travers tout le Québec et a même assuré la première partie de la tournée The Good Ones de Tebey en Ontario et dans l’Ouest canadien. Il s’est également produit en Europe à l’occasion du prestigieux festival country C2C à Berlin.


 

TRAVIS CORMIER

Auteur-compositeur-interprète originaire de Moncton au Nouveau-Brunswick, Travis Cormier se découvre une passion pour la guitare à l’âge de 9 ans. Inspiré par les légendes Guns N’ Roses et Mötley Crüe qui ont fait leurs débuts à Los Angeles, Travis quitte la maison à 17 ans pour aller étudier au Musician Institute d’Hollywood. Pendant son séjour, il performe sur plusieurs scènes renommées dont celles du Roxy et du Whiskey A Go-Go sur le légendaire Sunset Boulevard. En 2016, il revient au Canada et la TravisMania s’empare du Québec alors qu’il se retrouve en finale de La Voix dans l’équipe d’Éric Lapointe. Son interprétation de «Dream On» de son idole Steven Tyler est vue plus de 7 millions de fois sur Youtube en une semaine seulement avant d’être retirée en raison des droits d’auteur. Impressionné par son talent, le frontman d’Aerosmith invite Travis à chanter avec lui son succès «I Don’t Want To Miss A Thing» lors d’un concert à Niagara Falls et, la même année, Vince Neil (Mötley Crüe) l’invite quant à lui comme artiste invité sur son spectacle aux Grandes Fêtes Telus de Rimouski. Influencé très tôt par le rock et le country, ses parents l’ont d’ailleurs nommé en l’honneur du chanteur country Travis Tritt, l’artiste s’entoure de Bob Rock (Metallica, Mötley Crüe, Bon Jovi) pour la réalisation de son premier album paru en 2018. Enregistré au Warehouse studio à Vancouver, l’opus Dollars & Hearts cumule près de 400 000 écoutes sur Spotify et compte une pièce co-écrite avec Richie Sambora (Bon Jovi). En 2018, Travis réalise un autre rêve en assurant la première partie de Bon Jovi devant plus de 15 000 personnes au Centre Bell de Montréal. L’artiste est ensuite invité à rendre hommage à la carrière de Bryan Adams à l’occasion du 20e anniversaire du Canada's Walk Of Fame à Toronto. En septembre 2020, Travis lance « She's Gonna Be a Song », le premier extrait d'un nouveau projet musical. Son EP "Where's Time Gone" sera lancé le 19 novembre prochain.

 

 

GUILLAUME LAFOND

Depuis son jeune âge, Guillaume baigne dans une ambiance artistique due à ses parents, jadis danseurs de Rock n Roll acrobatique. C'est à l'âge de 10 ans qu'il reçoit sa première guitare électrique ce qui l’amène à explorer plusieurs styles musicaux jusqu'à avoir un coup de cœur pour la musique country. 

À l’adolescence, il consacre la majorité de son temps à jouer, et c'est à ce moment, qu'il décide qu'il allait gagner sa vie dans ce domaine. Il s'inscrit donc au Cégep de Drummondville en Technique de musique et chansons. Durant ces années, il acquiert de l'expérience en étant guitariste principal dans un band country, le Long Horn Country Band, et commence à chanter de plus en plus. Il découvre tranquillement une nouvelle passion pour le chant, puis, en terminant le Cégep, Guillaume s’engage sur les bateaux de croisière avec le Blue Waves Duo où il prend beaucoup d'expérience de scène, performant 6 jours sur 7 durant presque 3 ans. En 2019, avec les pieds sur terre, Guillaume se dévoue à un projet solo où lui et sa guitare forment une harmonie hors du commun. Il chante et joue avec son cœur pour seul but de faire vivre une panoplie d'émotions à son public. Il accumule les spectacles dans les restaurants et bars de la Montérégie jusqu’à ce qu’il s’inscrive à l’édition 2021 de Star Académie.

Cette nouvelle expérience propulse sa carrière vers de nouveaux horizons. Étant l’un des favoris du public, il sort la tête haute de cette aventure et enchaine depuis les spectacles dans plusieurs salles iconiques à travers le Québec.

Sur un nuage, Guillaume travaille maintenant sur la sortie d’un premier album prévu pour 2022. Un autre rêve de jeunesse qu’il s’apprête à se réaliser.

 

BRITANNY KENNEL

 

Originaire de Beaconsfield à l'ouest de Montréal, Brittany a fait ses valises il y a plus de 10 ans pour aller compléter des études au Berklee College of Music à Boston avant d'aller passer près de 8 ans à Nashville pour peaufiner son écriture. Elle est la seule canadienne à avoir participé à The Voice aux États-Unis et ce, dans l'équipe de Blake Shelton. Au son du country actuel à la Kacey Musgraves et Miranda Lambert mêlé à ses influences plus roots/rock, Brittany a lancé en février 2020 ‘’Eat Drink Remarry’’, son premier single depuis son retour au Québec puis se sont enchaîné les extraits ‘’You Don’t Get Me Stoned’’, ‘’Drunk Lips’’ et ‘’Spade’’. L’artiste fut la finaliste montréalaise du concours Jim Beam National Talent Search en 2020 et l’une des 8 semi-finalistes du concours Top of the Country de SiriusXM Canada. Brittany est devenue la première artiste country féminine québécoise à fouler les planches du Grand Ole Opry à Nashville en août dernier. Depuis quelques années, on la voit interpréter l’hymne national pour les Canadiens de Montréal au Centre Bell et elle assurera la première partie de Matt Lang au Québec pour plusieurs spectacles de sa nouvelle tournée. Son premier album ‘’I Ain’t A Saint’’ verra le jour le 17 septembre prochain.